samedi 20 février 2016

Kortharis Exalted




 "Je suis Kortharis, Prince Démon exalté de Nurgle, Archi-mage Noir des Plaguebones, Maître du Conclave des os de poussière et Gardien du Virus.
Par la volonté des Dieux Sombres, je réduirai les mondes de l'Imperium en cendres, et Schindelgeist sera le premier à périr... "





Voici donc la nouvelle incarnation de Kortharis, récemment élevé au rang de Prince Démon exalté. Vous pouvez le découvrir sous tous les angles dans ctte vidéo BDK360°:




Avant toutes choses, j'espère que vous avez apprécié les 7 derniers jours de sa vie mortelle, une succession d'évènements qui n'étaient rien d'autre qu'un rituel pour son ascension. Voici donc le dernier volet de cette courte histoire, le Jour 0 où les Plaguebones perdirent leur seigneur et maître, du moins sous la forme dont ils le connaissaient:



Le champion de la peste Aarkhus retira son casque, dévoilant un faciès aussi ingrat que misérable. Ses 49h de service s'achevaient, un autre Marine de la Peste prendrait le relai pour les jours à venir. Remontant la colline vers l'entrée pour les souterrains la plus proche, le sol rouge chargé en oxydes métalliques crissait sous ses pas.
Soudain, il fut frappé par un sentiment de perte mêlé de tristesse qu'il n'avait jamais ressenti auparavant. Son regard croisa celui d'un autre Plaguebone marchant dans sa direction au milieu de la cohorte d'esclaves. Lui aussi l'avait ressenti. Il s'agissait de leur maître, il en avait la certitude.
Ce sentiment fut vite chassé par celui plus familier de la peur, lorsque tous les êtres sur le flanc de la colline ressentir la première secousse. Quelques esclaves crièrent, alors qu'Aarkhus se retournait pour porter son regard sur le fond de la vallée. De larges oiseaux croassaient en volant dans sa direction, fuyant manifestement l'étendue de sable recouverte des enclos de zombies.




Une seconde secousse, beaucoup plus forte que la précédente, fit réagir les troupeaux de zombies de Gorham Stout qui commencèrent à s'agiter dans leur enclos. Là, sous les yeux médusés d'Aarkhus, le sol de la vallée se mit à enfler rapidement en un dôme gigantesque de plusieurs centaines de mètres de diamètre. Tétanisé, le champion de la Peste ne pouvait plus faire un geste, alors que les zombies dans les enclos qui se disloquaient petit à petit criaient et gloussaient en une cacophonie insupportable. Soudain, le centre du dôme se déchira et une gigantesque fissure tectonique dans un crissement assourdissant. 




La vallée devint sombre tout à coup, la lumière semblant aspirée par l'aura de ténèbres qui émanaient de cette fissure  ressemblant désormais plus à une lésion cutanée sur l'épiderme meurtri de Schindelgeist. Les zombies tombèrent dans la faille par dizaines, une cascade de corps roses sanguinolents ininterrompue. Ceux qui étaient trop loin pour être précipités dans le vide coururent se jeter dedans, animés d'une pulsion auto-destructrice incontrôlable.

C'est alors qu'une imposante silhouette remonta la cascade de mort-vivants en sens inverse. Elle semblait lutter contre le flot de cadavres tout en s'en servant de prises pour escalader. Aarkhus ne la discernait pas bien, mais sa simple vision fit vomir tous les esclaves autour de lui.





Arrivée sur la crête de la fissure, la silhouette monstrueuse  se propulsa dans les airs à la force de ses bras en poussant à rugissement qui sembla venir de partout et nulle part à la fois.
Avant de commencer à retomber, deux énormes turbines accrochées à son dos vrombirent et aspirèrent l'air alentour pour maintenir la créature dans les airs en une oscillation évoquant celle d'une mouche de la peste. 
Une gigantesque faux ornée de trois scies circulaires se matérialisa dans ses griffes, en même temps que le symbole des fils de Kortharis au dessus de la tête de la créature, rougeoyant dans les ténèbre de la vallée.
Terrorisé, le champion de la Peste Aarkhus mit lentement un genoux à terre. le Maître était de retour!






Je reviendrai dans un prochain article sur la création de ce monstre qui je l'avoue m'a donné du fil à retordre! Mais bon, il s'agit du seigneur de mon armée fétiche, il vaut la peine que je me donne un peu de mal ;-)



D'ici là, n'hésitez pas si vous avez des questions, je pourrai ainsi orienter cette article de "making of" en fonction de vos interrogations!









Le petit drone psychique est une idée qui m'es venue quasiment à la fin de la conversion. Je voulais doter Kortharis d'un familier qui aurait du caractère, et qui resterait dans le thème de cette "armée de Drones" que je mets sur pied pour le FYMT 4.






Sur ce, je vous laisse avec l'avant-garde de Kortharis. Don't mess with them!







51 commentaires:

  1. C'est du très lourd maitre morback^^
    Il est sublime ,c'est un chef-d'oeuvre des ténèbres..
    L'idée de la répartition comme pour la squig-week est géniale et fais bien durer le suspense..
    Charogne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Charogne, content que ça te plaise!

      --
      morbäck

      Supprimer
  2. Réponses
    1. In a good way hopefully! :)

      Thanks!

      --
      morbäck

      Supprimer
  3. je n'ai qu'un seul mot à dire: splendide

    RépondreSupprimer
  4. woaw o.O je n'ai jamais vu un truck aussi ouf ! chapeau l'artitiste

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jessy!
      Ça a été du boulot celui-là!

      --
      morbäck

      Supprimer
  5. Tu t'es dépassé sur celui-là, j'ai l'impression que tu es sorti de ta zone de confort et que tu as poussé le travail bien plus loin...

    Grandiose, ça valait bien de venir lire le fluff tout les jours ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tout à fait, notamment au niveau de la peinture où j'ai cherché un rendu beaucoup plus clean et maîtrisé que d'habitude, avec un schéma différent à dominante noire, qui d'habitude n'est pas ma tasse de thé mais sur lui j'adore!

      Bien content qu'il te plaise en tout cas!

      --
      morbäck

      Supprimer
  6. Pffff... Sur...le...cul.... GRANDIOSE!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Punaise, du bon et encore je n ai pas de mot... J adore !

    RépondreSupprimer
  8. Wouhaou o_O !!!!! Ce truc de fou ! Conversion de malade et peinture sublime, j'adoooooooooooooooore !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dim!
      Venant d'un peintre exigeant comme toi ça fait doublement plaisir!

      --
      morbäck

      Supprimer
  9. J'avais deviné dès le premier jour qu'il allait ressusciter sous la forme d'un prince démon, mais JAMAIS j'aurais imaginé que la conversion que tu préparais pour lui allait être la plus belle figurine que tu n'ai jamais crée...
    Sans déconner, le fluff était répugnant à souhait, bravo pour m'avoir donné des frissons pareils !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, petit malin on te la fait pas! :)

      Je suis bien content que le fluff comme la fig aient suscité tant d'émotion chez toi! Ça nous prouve qu'avec les Kouzes on fait pas ça pour rien!

      Merci à toi!

      --
      morbäck

      Supprimer
  10. Ouch !!! Parfois trop de détail tue la fig, mais là c'est une parfaite réussite.

    Re Ouch !!!

    RépondreSupprimer
  11. Alors là ... je suis sur le cul ! Rien qu'à la lecture du titre je savais qu'on aurait droit a du lourd. Et après 7 jours de teaser, je n'ai pas été déçu ! j'adorerais voir le bestio avant la peinture, avec toute la green stuff, la carte plastique, les coulisses quoi, ça permet de se rendre compte du travail effectué.
    Le seul truc que j'aime pas (oui il en faut bien des défauts ^^) c'est la queue, je la trouve trop longue :/

    Bref encore bravo pour cette superbe figurine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'inquiète je ferai un article de "making of" très prochainement!

      Moi j'adore cette queue! Il s'en sert comme d'un fouet!

      --
      morbäck

      Supprimer
  12. Vraiment cool comme prince démon. Techniquement, rien à redire.

    Esthétiquement, perso, je n'aime pas trop le fait qu'on devine de facon trop évidente le verminarque plastoc.
    D'ailleurs pourquoi avoir conservé cette fourrure (vraiment mal rendue) du kit plastique ?

    Les parties verticales des épaulières (façon cimier greco-romain) font vraiment trop skaven.

    Et finalement, l'interminable queue de rat. Vraiment trop skaven.

    Est ce pour faire un "pont" avec ton travail sur les skaven AoS ?



    Les parties méca sont vraiment top. Le familier, super.

    Et les blessures en général, divin!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Baramyne!

      C'est marrant comme la perception peut-être différente d'une personne à l'autre, j'ai des copains/collègues qui ont mis un moment avant de reconnaître le verminlord!
      Je trouve au contraire cette fourrure très bien rendue, un vrai régal à peindre :)
      J'ai voulu en conserver une partie (oui j'en ai aussi retirer beaucoup sur les jambes) car les mouches ont elles aussi une sorte de fourrure assez dérangeante, et que c'est une texture qu'on voit rarement sur un prince démon.

      Si je suis d'accord que la queue fait évidemment Skaven (en même temps, la majeure partie des dons démoniaques sont pêchés dans des attributs naturels ;-) , les épaulières n'ont rien de skaven dans leur forme ou même dans leur texture/détaillage.

      Nan, pas de parallèle avec ma petite force AoS en devenir, je ne verrais pas l'intérêt ;-)

      Merci pour ton commentaire en tout cas!

      --
      morbäck

      Supprimer
  13. OOOHHH !!! Tellement de PU-PU-PU-PUISSANCE !!!
    Ça c'est de la conversion !

    RépondreSupprimer
  14. Alors là... je suis scié, j'adore vos travaux, mais là...
    Cette figurine est exceptionnelle, la peinture parfaitement maîtrisée, Monsieur Morbäck vous êtes un génie et je suis vraiment impatient de découvrir ce making of...

    Ca me donnerai presque envie de me lancer dans une armée de Nurgle tiens (en fait je vais te maudire pour ça ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vas-y, laisse-toi tenter! ;)
      Merci pour ton commentaire!

      --
      morbäck

      Supprimer
  15. C'est sublime, maîtrisé et inspiré. Que dire de plus ? Bravo !

    RépondreSupprimer
  16. En version courte :
    C'est aussi sublime qu’inattendu comme rendu !

    En version plus longue :
    Cette figurine est extrêmement osée et je la trouve incroyablement harmonieuse.
    Mélanger le verminarque et une tête de chevalier (kits que je ne connais peu mais que j'apprécie beaucoup en terme de sculpture) et arriver à conserver pareille cohérence vis à vis de ton armée était un pari risqué mais relevé haut la main !
    Comment ton cerveau (malade, cela va de soit) arrive t'il à conceptualiser ce genre de monstre ? Avais-tu une idée précise avant de commencer ou l'inspiration t'est venue en travaillant sur le corps principal ?
    Le noir que tu redoutais tant est sublime : il me tarde de voir ta recette/technique dans ton making-of... Et cette faux *BAAAAVE*... Forcément elle rappelle celle de ton Centaurion. Je suis curieux de voir si tu t'y es pris de la même manière et en utilisant les mêmes matières qu'avec ton béhémoth sur chenilles.
    Le familier à un petit côté fun qui ne me déplait pas ! Cette trompe qui se soulève et ses petites hélices, je ne sais pas pourquoi, mais ça me fait sourire x)
    Bravo enfin pour le fluff échelonné qui était très intéressant dans le texte et très intrigant dans les images ! Au fait, toi qui répond si ponctuellement aux commentaires, as-tu dû résister pour éviter le spoil ?

    En version imagée :
    Kortharis, c'est comme les yaourts natures, c'est encore meilleur après la date de péremption ^^

    Et hop, syncope !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Igor!

      Disons qu'en général je laisse l'idée murir dans ma tête un long moment avant d'attaquer. Pendant cette période je regarde des grappes, je mets des bits de côté en me disant que telle ou telle pièce pour servir à tel usage.
      Quand j'attaque j'ai une idée relativement précise, mais le plan se déroule rarement exactement comme dans ma tête! J'ajuste, je remplace au fur et à mesure que j'avance.
      Après il y a souvent des idées qui me viennent pendant le montage aussi. Bref c'est un mix entre un plan bien établi et de l'improvisation là où c'est nécessaire!

      Héhé, le Centaurion n'a pas de faux mais une hache! Par contre, ils ont en commun les trois scies circulaires formant le symbole de nurgle!

      Le familier était clairement l'occasion d'ajouter une touche de fun dans cette figurine très sérieuse au demeurant, tout en la liant d'avantage à ce thème d'armée de Drones sur laquelle je travaille en ce moment.

      Oui je n'ai répondu à aucun commentaire sur la semaine pour éviter le spoil mais aussi parce qu'en semaine je n'ai pas trop le temps (je peins!!!)
      Je me suis dit aussi que si les seules infos étaient le contenu du texte, ça rendrait tout ça d'autant plus mystérieux! ;)

      Un grand merci pour ton comm en tout cas!

      --
      morbäck

      Supprimer
    2. Ah, j'ai fait un amalgame de la hache du Centaurion et de la faux de la première mouture de Korthy ! x) Shame on me !

      Supprimer
  17. Très très belle pièce centrale pour les plaguebones.
    Un boulot énorme d'assemblage hétéroclites de figs et une peinture excellente sur les parties chairs et oxydées.
    Après avoir vues tes vidéos de ton atelier, j'attendais de voir cette fig et franchement chapeau...
    vistenholder

    RépondreSupprimer
  18. Mortarion peut aller se rhabiller je crois... Une tuerie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Baron Zéro!

      Rhaa non j'imagine que Mortarion doit être sacrément grandiose quand même! Kortharis a bien grimpé les échelons c'est vrai, mais peut-être pas à ce point!
      Après si tu parles du Mortarion FW là oui, il va souffrir la comparaison ;)

      --
      morbäck

      Supprimer
  19. Et ben déjà que le fluff était bien amené, mais là... cette conversion... bravo. C'est une tuerie que tu nous as fait là!

    J'aime beaucoup l'assemblage de différents kits que tu as fait, et puis c'est marrant de détailler la figurine et de tenter de retrouver d'où les pièces viennent.

    Avec le petit drône en plus, ça rajoute une touche de fun... en deux mots : Bien joué!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mahar, content qu'il te plaise! :-)

      --
      morbäck

      Supprimer
  20. Félicitations Maître Morbäck !
    Cette incarnation de Kortharis est grandiosissime ! Beaucoup de superlatifs et de compliments t'ont déjà été faits, pour ma part, même si au premier coup d'oeil cette figurine m'a paru compliquée ou plutôt longue à "lire", il n'en fallait pas moins pour quelqu'un de cette stature. Ce qui me plaît le plus c'est que ce général est vraiment le tien. j'entends par là qu'il porte ton propre casque (la classe !), qu'il y a le rappel des 3 scies circulaires dans la faux, signature de ton incroyable Plague Centaurion, un schéma de couleurs unique qui est maîtrisé jusqu'au bout des plaies suintantes... Et la p'tite touche d'humour avec le drône-familier très réussi. L'intensité des détails et de la qualité de la peinture me font frissonner les poils du c... J'ai vraiment hâte de voir le making-of, qui nous aidera peut être à utiliser tes idées génialement tordues !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Antoine!
      Je vois que tu listes en grande partie ce que j'ai essayé de faire avec cette figurine, ça veut dire que je suis pas complètement à côté du résultat escompté!
      Merci de me le confirmer! :-)


      --
      morbäck

      Supprimer
  21. Je découvre enfin cette magnifique réalisation!! Chapeau bas pour cette époustouflante fig!
    Une petite mention spéciale pour la rouille et la photo de groupe qui rend parfaitement hommage à l'ensemble de ton travail.

    Hâte de voir les coulisses de la réalisation de ce seigneur...

    RépondreSupprimer
  22. Super conversion, un régal pour les yeux. J'adore le côté rat ( avec la queue et la fourrure du verminlord ) je suis moi même entrain de realiser une conversion de Dorghar en un verminlord a 3 têtes et celà m'imspire !! Je n'ose m'imaginer le boulot que tu as dû avoir autant pour l'assemblage, que pour trouver l'idée ou bien peindre la figurine !! J'attends avec impatience les explications de la conversion et de la peinture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moi qui n'ose imaginer le boulot sur ta conversion! La vache, ça a l'air d'être un projet de ouf!

      Bon courage à toi, et merci pour ton commentaire! ;-)


      --
      morbäck

      Supprimer
  23. Hello,

    Olala, le Morbäck continue à frapper avec une pièce de taré! C'est dingo: j'adore la transfo, dynamique, puissante, porteuse d'une histoire forte. Sans parler du fluff qui ne fait qu'ajouter à la superbe de l'ensemble. Et la peinture, damn, ce style si efficace...: beau, contrasté, niquel... bref, un post dithyrambique comme d'hab'!

    Ça me motive à reprendre les pinceaux: je suis dans le mal, j'arrive pas à peindre, c'est dur! Mais là je suis chaud!

    Merci pour le rêve :)

    Elda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Elda!
      Et je suis content que ça te motive pour peindre! :-)

      --
      morbäck

      Supprimer
  24. Au début je trouvais que les bandes horizontales sur le plague drone étaient de mauvais goût, mais maintenant que je vois la gueule du gros bestiau je comprends que c'était juste une référence au Mark 13 dans Hardware.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors déjà les bandes sur ce Blight Drone ne sont pas horizontales mais obliques, ensuite il n'y a pas de référence à Hardware que je ne connaissais pas avant que tu le mentionnes :-)

      Désolé!

      --
      morbäck

      Supprimer