samedi 15 avril 2017

Dhétritüss Genestealer Cult: Goliath Rockgrinder 1-5018



Bonjour à tous, ce week-end, je vous présente mon premier Goliath Rockgrinder pour mon Culte Genestealer. Pour revenir rapidement sur le kit, c'est devenu habituel chez GW, mais il faut reconnaître que le montage est devenu un régal. Les pièces s'emboîtent avec une précision impressionnante et les lignes de moulages s'éliminent en 2 temps 3 mouvements. Même les joints à combler n'ont pas nécessité de pâte à joint, un collage efficace, un bon temps de séchage et un coup de scalpel sont suffisants pour un fini parfait, même sur les parties rondes.



J'ai choisi de peindre mon Goliath en jaune comme les équipement de chantier actuel, en tirant un peu plus sur le poussin que sur le orange pour bien contraster avec les parties métalliques et noires. De plus ça permettait de mieux mettre en valeur les coulures de rouilles et autres salissures. Enfin il faut souligner que le boulot de l'équipe Eavy Metal était sensationnel et je ne voulais pas faire une copie des figs officielles avec des tons de gris.


Rien de tel que des chevrons noirs pour contraster avec le jaune. Je m'aperçois sur les photos que j'ai peut-être été un peu léger sur la largeur des bandes noires. Pour les phares, j'ai choisi le bleu comme sur les projecteurs des piétons, et j'ai choisi le vert pour les vitres du poste de pilotage pour rappeler la couleur des symboles du culte.



Pour la peinture des artilleurs, je vous invite à vous référer aux précédents articles sur le culte pour plus d'infos: comment peindre les têtes et les piétons.



Pour la conversion, je ne suis pas aller bien loin. Comme c'est un engin qui réclame beaucoup d'énergie, un surcroît de batterie pour la canon sismique s'imposait. J'ai donc ajouter 3 séries de batteries de canon laser de predator SM. J'ai du confectionner des étagères pour deux d'entre elles que j'ai placé à l'arrière du véhicule.




Pour les pochoirs du culte, j'ai un peu tâtonné. J'ai d'abord commencé par le contour du pochoir avec un coin de post-it collant découpé à la bonne taille. Puis j'ai tamponné avec un pinceau comme pour un brossage à sec. J'ai répété l'opération 4 ou 5 fois, en me limitant de plus en plus au bord du post-it. Vous apporterez plus de réalisme si les angles sont moins marqués que les bords. Ensuite, j'ai peint à main levé une gouivre du culte. Pour les teintes, j'ai utilisé d'abord du Wild Rider Red pour les bords plus pâles, puis du Evil Sinz Scarlet pour les parties plus profondes couvrantes. Afin de donné un peu de brillance à la peinture, j'ai ajouté deux pointes de Clear Red Tamiya X27 dans les dernières couches.  



Les pneumatiques ont été traités avec une base de gris allemand Prince August, puis éclaircis au Dawnstone puis à l'Administratum Grey pour recevoir enfin des points de blanc.



Je n'oublie pas les traditionnels décalcomanies pour ajouter un peu de réalisme. Ici, j'ai choisi de distinguer le numéro d'affectation et le numéro du véhicule. Le numéro d'affectation correspond à l'ordre d'intervention dans les mines. Ainsi, on affaire ici au foreur Goliath (1) numéro 5018. De plus en plus j'utilise des combinaisons de décalcos soit en les juxtaposant comme ici, soit en les superposant comme avec la tête de mort sur le triangle jaune sur le peau d'échappement.


Enfin, les dernières touches sont les tâches d'huile réalisées au Tamiya Smoke X19 et les coulures de rouilles avec différentes teintes de oranges/bruns.





Pour la peinture, j'ai expérimenté pour la première fois la technique au sel. je voulais en effet un véhicule rouillé, ce qui témoignerait à la fois de l'utilisation de matériau de mauvaise qualité (en comparaison au blindage de mes véhicules Space Marines) et de l'atmosphère corrosif et dangereux des mines. Je suis donc parti d'un marron à l'aéro.



J'ai ensuite vaporisé un voile d'eau sur lequel j'ai saupoudré du sel. Je conseille d'utiliser différentes tailles de sel, en commençant par le gros.


Comme c'était ma première fois, j'ai surtout insisté sous les gardes boues bien qu'une fois les roues en place ça ne se verrait pas. Du coup, je me suis rendu compte qu'il ne fallait pas hésité à avoir la main un peu lourde. L'un des inconvénient par rapport à la technique de la laque, c'est qu'on n'a pas possibilité d'accentuer l'effet à posteriori.



Dans le cas de la peinture jaune ou n'importe quelle couche claire, je vous recommande de repasser un couche de peinture blanche pour éviter d'avoir un jaune un peu lavasse tirant sur le vert. Ici, j'ai fais l'erreur et d'une part, le jaune était moche avant le repassage au blanc, mais en plus j'ai augmenté l'épaisseur de peinture qui ne simplifiera pas le nettoyage du sel.


Pour ôter le sel, il suffit de remouiller la couche et de frotter. J'ai eu recours à une vieille brosse à dent, mon scalpel et mes doigts. C'est là que la sur-épaisseur de peinture s'est fait sentir. En revanche, si l'on ne peut pas modifier les effets dû au sel, il est facile de "rayer" la peinture pour laisser apparaître la couche de rouille. J'ai notamment usé de cette technique sur les angles.



Je finis par la seule image de la conversion que j'ai réalisé avec des chutes de profilés plastiques. Petite remarque, il n'est pas nécessaire de coller les flancs intérieurs du char si vous opté pour le rockgrinder. Ca vous fera des petits bitz sympa pour des décors ou d'autres véhicules.


Voilà, j'espère que cet article vous aura plus. Pour l'avenir du culte et afin de vous mettre l'eau à la bouche, la prochaine unité devrait être une bande de Genestealer. A suivre... 

12 commentaires:

  1. Ahhh depuis le temps que je l'attendais celui-ci, je ne suis pas déçu !
    Encore un super véhicule que tu nous proposes.
    J'espère qu'il aura un petit frère ; -)
    Les chevrons peuvent paraître minces parce qu'une certaine convention nous habitue à les voir larges. Mais je trouve que ton traitement est bien adapté à la surface relativement faible où il est appliqué.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci BadKarma,
      Il aura très certainement des petits frères. J'ai notamment un idée de camion de pompier avec lance incendie et réservoir de prométhéum... ;P

      Supprimer
  2. wow great paintjob :)

    RépondreSupprimer
  3. Très sympa ce véhicule, mais surtout c'est le step by step que je trouve super intéressant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Julien,

      Tant mieux si ce mini tuto te plaît. Si jamais tu l'utilises, n'hésites pas à nous faire un retour.

      Supprimer
  4. Juste génial...

    Bravo a toi et comme jevte l'ai dis ailleur ton armée merite vraiment..
    Chapeau et a bientôt pour les genestealers

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Thony, déjà 5 de finis. Plus que les éclaircissements sur les 15 autres!

      Supprimer

Conseil:

En fonction de la qualité de votre connexion, n'hésitez pas à mettre la vidéo en mémoire tampon pendant une à deux minutes pour un visionnage plus fluide ;-)